Depuis l’après guerre, NikeAdidas et Puma occupent les 3 premières places du classements mondiale en matière de crampon.

Les deux société allemandes Adidas et Puma, ont été les premiers à concevoir des crampons et surtout utilisé les images de joueurs stars telles que Pelé (pour Puma) ou Beckenbauer (pour Adidas), 

Répartition des crampons lors de la CDM2018 en Russie.

Le géant américain Nike a révolutionné le marché à partir des années 70 avec des créations originales et une grosse puissance marketing.

A l’heure actuelle, Nike et Adidas trustent le haut de l’affiche et se livrent une grosse bataille pour la suprématie et la place de n°1 dans l’esprit des consommateurs.

Cette « rivalité » est, par ailleurs, alimentée par le duel à distance que mène leur tête d’affiche respective sur les terrains: Messi (pour adidas) et Cristiano Ronaldo (pour Nike).

Derrière les deux plus gros équipementiers se trouvent, Puma, Umbro, Lotto, Mizuno etc… Qui se partagent les miettes, mais qui espèrent avec leur nouveaux modèles récupérer des part de marché de plus en plus importante.

NIKE

Mercurial Vapor

LA chaussure destinée aux attaquants et particulièrement aux joueurs rapides comme Cristiano Ronaldo qui est l’ambassadeur star du produit.

C’est le plus léger des modèles disponible chez le géant américain et aussi le plus fin.

Phantom Vision

Porté par des joueurs comme Philippe Coutinho et Kevin de Bruyne, le silo se veut la référence en terme de précision. Grâce à des technologies innovantes comme le Ghost Lace, le Quadfit et le Flyknit, la Phantom Vision est le modèle ultime pour tous ceux qui souhaitent dicter le jeu


Tiempo


C’est la chaussure la plus ancienne (des silos actuels) et la plus mythique de Nike. Sortie pour la première fois en 1983, la Tiempo se distingue par son cuir de kangourou devenu légendaire au fil des années.

Prônant le confort et le contrôle, la Tiempo est généralement portée par les gardiens, les défenseurs et milieux défensifs .

ADIDAS

Prédator


Portée notamment par Paul Pogba, la Predator se décline dans une version sans lacet, la Predator +, et avec, la Predator 18.1. Grâce au Primeknit, à la technologie Boost, à la semelle ControlFrame et la chaussette intégrée SockFit, la Predator est redevenue le modèle emblématique de la marque aux trois bandes

Nemeniz


Avec des caractéristiques proches de l’ancienne F50 dite “Messi”, soit une chaussure légère mettant l’accent sur la vitesse et l’agilité, elle est destinée avant tout pour les attaquants et plus particulièrement pour les ailiers. L’empeigne AgilityKnit, qui est différente de celle utilisée sur la X, et sa structure inspirée des bandes de strapping font de la Nemeziz une paire atypique. A noter qu’une version sans lacets est disponible.

Adidas X


Il s’agit donc d’une chaussure pour les joueurs offensifs. Constituée avec un matériau très souple pour un meilleur toucher de balle, la X est aussi dotée d’une petite chaussette interne (Techfit Collar) qui permet un meilleur maintien de la cheville. Comme la Predator, la X existe aussi dans une version sans lacets qui est le modèle X18+

PUMA

One


la partie avant de l’empeigne on retrouve un cuir de kangourou qui favorise bien évidemment le toucher de balle. Grâce à sa petite chaussette evoKNIT, le maintien du pied est assuré sur ce modèle tandis que la semelle Rapidsprint assure quant à elle une qualité dans les appuis au moment des accélérations et des changements de direction.

Futur


Mis en lumière par Antoine Griezmann et Luis Suarez, la Future est le silo le plus récent de Puma Football. Imaginée autour d’un filet Netfit et de son laçage particulier qui permet un ajustement idéal. La chaussette evoKNIT assure quand à elle un maintien prononcée pendant que la semelle extérieure Rapidagility, constituée de Pebax, offre à la fois de l’amorti et de la réactivité.

AUTRES

Ensuite, on retrouve des marques historiques et bien implantées localement comme Umbro (en Grande-Bretagne), Lotto ( en Italie), Joma ( en Espagne), Mizuno  au Japon) ou Under Armour ( aux États-Unis).

Après avoir fait ses preuves dans le running, New Balance semble également vouloir jouer un rôle majeur dans le marché du foot en 2016 puisqu’avec la sortie de deux nouveaux modèles innovants (Visaro et Furon) en 2015, mis en lumière par des joueurs comme A.Ramsey, Mirallas ou Cabaye, l’équipementier américain pourrait bousculer la hiérarchie.